Château de la Moissetie

 


 

Situé sur la paroisse Saint-Géraud d'Aurillac, à mi-coteau en bordure de l’ancien chemin

 

royal remontant la vallée de la Jordanne, veille toujours le château de la Moissetie.

 

Il y a plus d'un millénaire, le bon comte Géraud avait doté son abbaye d'un territoire

 

nommé “sauveté”. Ce territoire était composé de dépendances spécifiques dont la

 

viguerie de la Moissetie faisait partie. Dès le début du XIIIème siècle et jusqu'à la fin

 

du XVème siècle, ce lieu stratégique constitua la résidence de la famille Moisset qui

 

donna plusieurs viguiers à l'abbaye d'Aurillac. La viguerie était une charge héréditaire

 

importante composée d'un fief dont le titulaire faisait hommage à l'abbé et se

 

reconnaissait vassal du roi de France. Plusieurs familles se succédèrent au cours des

 

siècles dans cette très ancienne demeure. La partie nord du château est la plus

 

ancienne, suivirent deux autres agrandissements vers le sud. Une importante mo

 

dification de la tour a été réalisée au début du XXème siècle. Ses jardins et parcs,

 

agréablement situés, ont été redessinés et embellis.